Nous utilisons des cookies pour optimiser votre confort de navigation et afin d’améliorer nos services.
Dans notre notice de confidentialité, vous constaterez que vos données personnelles sont traitées de manière limitée et conformément au RGPD.

Vous pouvez être un voyageur responsable par de simples gestes :
  1. Réfléchissez au moyen de transport : pouvez-vous remplacer votre voyage en avion par un voyage en train ? Pouvez-vous co-voiturer ?
  2. Réservez un hébergement avec un label vert :
    Choisissez un hôtel ayant un label vert. Ces hôtels sont soucieux de préserver l’environnement et les ressources locales (label « clef verte » par exemple)
    Et sur place :
    • Si vous restez plusieurs jours dans le même hôtel, demandez à garder vos essuies.
    • L’accès à l’électricité est également limité dans certains pays. Eteignez les appareils électriques et les lumières d’une pièce quand vous n’y êtes pas.
    • Ne gaspillez pas l’eau car c’est une ressource précieuse
  3. Préparez des bagages verts : emportez une gourde, choisissez des produits biodégradables (savon, crème solaire, lessive, …) car ils se retrouvent dans les eaux et détruisent les écosystèmes, les coraux...
  4. Partagez votre matériel (tente, matériel de camping, vêtements pour les sports d’hiver …)
  5. Préservez l’écosystème :
    • Si vous faites de la plongée, faites attention à ne pas toucher les coraux avec vos palmes et à ne pas marcher dessus.
    • Ne donnez pas de nourriture aux animaux et ne les touchez pas, cela peut fortement les perturber dans leurs habitudes alimentaires.
    • Ne cueillez pas les fleurs car certaines espèces sont en voie d’extinction.
  6. Achetez et mangez local et bio :
    • Si vous voulez manger de la viande, demandez la provenance de la viande. Essayez de prendre des viandes labellisées et locales.
    • Pour vos souvenirs, privilégiez l’artisanat local.
  7. Réduisez les déchets :
    • Ne jetez pas vos déchets dans la nature et si vous le pouvez ramassez les déchets trouvés sur votre chemin (sac plastique, canette, …) et les mettre dans la poubelle la plus proche. Les déchets qui traînent peuvent coûter la vie à certains animaux (oiseaux, poissons, tortues, …).
    • Qi vous êtes fumeur, prenez un cendrier de poche car un mégot met très longtemps à se décomposer!
  8. Optez pour des activités écologiques (vélo, marche, surf, canoë…)
  9. Compensez votre vol ici. Il vous suffit de remplir votre trajet sur greentripper.org, vous choisissez votre projet de compensation, vous payez et Greentripper compense votre impact pour vous.
  10. Soutenez des projets certifiés. Vous pouvez compenser votre impact CO2 en offrant une contribution financière à un projet de réduction de CO 2 dans un pays en développement. Ces projets sont une garantie d’une action concrète pour le climat.
Vous êtes une entreprise et vous voulez limiter l'impact environnemental de vos employés?
  1. Préférez les télé- et vidéo-conférences aux voyages en avion. Vous gagnerez du temps, de l’argent et ce sera meilleur pour l’environnement!
  2. Promouvez les moyens de transport qui polluent le moins. Prendre l’avion de Bruxelles à Londres n’est sans doute pas la meilleure option...
  3. Informez vos employés à propos de émissions de gaz à effet de serre liées aux transports: non seulement les voyages en avion mais également aux moyens de transport du domicile au lieu de travail comme voitures de société....
  4. Récompensez les meilleurs employés qui ont l’impact CO2 le plus bas.
  5. Neutralisez l'impact environnemental du voyage en avion de vos employés et financez des projets grâce à des programmes de compensation CO2.
  6. Pour les voyages business, choisissez un hôtel ou un lieu d'accueil ayant un label vert. Ces lieux sont soucieux de préserver l'environnement et les ressources locales. Pour vous aider dans vos recherches, il existe des écolabels comme l’écolabel Clé Verte / Green Key qui distingue plus de 3.200 établissements touristiques de par le monde pour leurs démarches et leurs performances en matière d’environnement.